Enceinte : le foie gras est-il autorisé ?

foie gras femme enceinte

Arrivée à la période des fêtes, la seule question qui vous trotte dans la tête est : “pourrais-je manger du foie gras à Noël ?” 

Le foie gras est un aliment pendant la grossesse que les médecins vous déconseillent de manger, alors que c’est tellement bon…  

Enceinte, on vous prive d’un tas de choses dont ce met d’exception. 

Vous serez cependant étonnée de la réponse. Une bonne nouvelle vous attend-elle ? 

Allez le découvrir…  

foie gras femme enceinte

Pourquoi le foie gras est-il déconseillé durant la grossesse ? 

Le foie gras est déconseillé pendant la grossesse en raison de sa teneur élevée en graisses saturées et en cholestérol.

Il contient aussi des niveaux relativement élevés de contaminants tels que des métaux lourds, des pesticides et des bactéries potentiellement nocives pour la santé.

De plus, le foie gras peut être produit à partir de canards nourris avec des aliments contenant des antibiotiques et d’autres médicaments, ce qui peut augmenter le risque de contamination par des substances chimiques qui peuvent être nocives pour le fœtus.

Enceinte : le foie gras interdit

Toutefois, si vous êtes autorisées à manger du foie gras sous certaines conditions et transformés sous certaines formes, vous ne pouvez pas manger certains types de foies gras

  • Foie gras chez le traiteur ;
  • mousse de foie gras ;
  • foie gras fait maison (terrine, torchon) ;
  • foie gras mi-cuit.

le foie gras enceinte : lequel est autorisé ?

Mesdames, je tiens à vous informer que durant votre grossesse, vous avez le droit de manger du foie gras. Oui, oui, ce que vous venez de lire n’est pas un rêve ! 

Cependant, vous l’avez sans doute compris, vous ne pouvez pas manger tout type de foie gras. 

Vous pouvez donc consommer du foie gras pendant la grossesse en choisissant soigneusement son origine et son mode de production. 

Les experts en nutrition recommandent de privilégier un foie gras cuit à plus de 100°C ou un foie gras mi-cuit qui a été pasteurisé au moins à 65°C avant d’être conditionné. 

Vous pouvez conserver le foie gras de plusieurs façons : 

  • Dans une boîte métallique ; 
  • sous vide ; 
  • dans un bocal hermétique. 

Dans tous les cas, il est préférable de consommer le foie gras le plus rapidement possible après son ouverture. 

Les options de cuisson et de conservation à privilégier incluent : 

  • le foie gras en conserve ; 
  • le foie gras surgelé (à -20°C) ;
  • le foie gras poêlé 
  • la sauce au foie gras. 

Et en plus de cela, vous pouvez même choisir entre le foie gras d’oie ou de canard selon vos goûts.

Le foie gras congelé 

Vous pouvez congeler le foie gras cuit ou mi-cuit pour une consommation ultérieure. Néanmoins, il est important de maintenir la chaîne du froid pour éviter la croissance de bactéries potentiellement nocives. C’est alors crucial de bien ranger le foie gras dans un réfrigérateur ou un congélateur à des températures appropriées.

Le foie gras est-il pasteurisé, cuit ou mi-cuit ? 

Si vous ne savez pas si le foie gras est pasteurisé, cuit ou mi-cuit. Ne vous inquiétez pas, il y a plusieurs façons de savoir si le foie gras est pasteurisé, cuit ou mi-cuit. 

foie gras cuit femme enceinte

Étiquette du produit 

La plupart des produits alimentaires, y compris le foie gras, ont une étiquette qui indique la méthode de traitement utilisée. Vous pouvez ainsi vérifier s’il est cuit, mi-cuit ou pasteurisé en consultant l’étiquette.

Information du producteur 

Vous pouvez contacter directement le producteur pour obtenir des informations sur la méthode de traitement utilisée.

Température de conservation 

Les foies gras cuits sont généralement vendus en conserve ou en bocal hermétique, tandis que les foies gras mi-cuits sont souvent conditionnés en boîte métallique, sous vide ou en bocal et requièrent une réfrigération.

Il est préférable de choisir des produits alimentaires de qualité supérieure et de confiance pour minimiser les risques pour la santé. De plus, Babyclo vous conseille de consulter un professionnel de la santé pour obtenir des informations plus détaillées sur les produits alimentaires adéquats à consommer pendant la grossesse.

Les bienfaits du foie gras sur la femme enceinte 

Vous avez le droit de consommer de temps en temps du foie gras puisqu’il est bon pour votre santé et celle de votre bébé. En effet, elle est une source riche en nutriments importants pour la grossesse.

Les sourcesLes bienfaits
Acides gras oméga-3Le foie gras contient des quantités significatives d’acides gras oméga-3, qui peuvent aider à développer le système nerveux du fœtus.
VitaminesLe foie gras est une bonne source de vitamines A, D et B12, qui sont toutes importantes pour la santé du fœtus et de la mère.
Minéraux Le foie gras est une source de fer, de zinc et de sélénium, qui sont importants pour la croissance et le développement du fœtus.
ProtéinesLe foie gras contient une grande quantité de protéines, qui sont nécessaires pour le développement et la croissance du fœtus.
Les valeurs nutritives du foie gras

Le foie gras enceinte : les risques 

Si le foie gras est autorisé dans l’alimentation de la grossesse et qu’il apporte des nutriments riches à votre corps, le foie gras présente des risques. 

Excès de vitamine A 

Si le foie gras contient des sources riches en nutriments, il est aussi très riche en vitamine A. 

La vitamine A peut être toxique pour le fœtus si consommée en quantités excessives. En effet, la vitamine A lorsque vous êtes enceinte est très nocive pour votre bébé et pour vous. Elle peut engendrer des problèmes de malformations pour le fœtus. 

Vous pouvez donc en consommer une fois de temps en temps, mais pas tous les jours !

Les antibiotiques 

Les foies de l’oie ou les foies de canard sont gavés par des tas de choses pour obtenir des foies gras. Il est donc fort possible que celui-ci contienne des traces d’antibiotiques administrés, bien que cela soit interdit en France.

La listériose : risque principal pour le bébé 

La bactérie Listeria monocytogenes peut causer la listériose, une maladie très répandue dans les aliments crus tels que la charcuterie, les produits laitiers, les crudités et les produits de la mer.

Pour les femmes enceintes et les fœtus, une contamination à la listériose peut être très dangereuse, car la bactérie peut coloniser le placenta et entrer dans le sang du bébé.

La bactérie Listéria ne modifie ni l’apparence, ni le goût, ni l’odeur des aliments, ce qui rend sa détection difficile. 

Après la consommation d’un aliment contaminé, les premiers symptômes de la listériose sont la fièvre, les maux de tête et parfois des troubles digestifs. 

Il peut également y avoir d’autres symptômes graves, tels que des complications neurologiques. La listériose est traitée avec des antibiotiques, mais son efficacité dépend de la rapidité de la prise en charge.

Dans certains cas, si la listériose n’a pas été détectée pendant la grossesse, elle peut entraîner des avortements, des accouchements prématurés ou même la mort du fœtus. 

Les nouveau-nés peuvent aussi souffrir de méningite néonatale et de séquelles neurologiques.

Par conséquent, pour adopter une alimentation saine et éviter tous risques pendant la grossesse, consommez du foie gras qu’occasionnellement, comme durant les fêtes par exemple, et utilisez exclusivement du foie gras pasteurisé produit en industrie.

Laisser un commentaire

− 5 = 4